Transports scolaires
Web MagEn actions

Guide des aides

je participe

Agenda

Aucun RDV pour le moment

Tout voir





photos publications vidéos
newsletter
FB rss
Merci de patienter ...

Sommaire de ce dossier

Page 5 : une santé au rabais en Bourgogne-Franche-Comté, c’est non !

L’assemblée plénière du 10 avril 2018 était dédiée au Plan Régional de Santé (PRS) 2018-2022, présenté par l’Agence régionale de santé, auquel la Région s’est opposée appelant à un changement de modèle.

« L’état de santé des habitants de la région s’est significativement amélioré en une dizaine d’années, mais reste malgré tout moins bon que celui de la population française dans son ensemble et surtout très différent selon les milieux professionnels et les territoires, avec des très grandes inégalités sociales et territoriales face à la santé… », a rappelé Marie-Guite Dufay en ouverture de cette séance plénière exceptionnelle. La situation est particulièrement préoccupante dans les territoires ruraux. Il manque ainsi à ce jour 240 médecins généralistes, 880 infirmiers libéraux et près de 1 000 médecins spécialistes.

Conventionnement sélectif
À l’issue de cette session, les élus de la Région ont rejeté à l’unanimité le PRS. Dès le lendemain, la présidente de la Région a adressé un courrier au Premier ministre, dans lequel elle fait référence au rapport Maurey et à celui de la Cour des comptes qui plaident pour « une meilleure régulation de l’installation des professionnels de santé en étendant aux médecins le conventionnement sélectif qui existe déjà pour d'autres professions de santé, notamment les infirmiers libéraux et les kinésithérapeutes. Conditionner le conventionnement avec l'Assurance maladie à la réponse à des besoins de santé identifiés, variables selon les spécialités et les territoires, permettrait de réguler effectivement l'installation des professionnels libéraux, sans pour autant remettre en cause la liberté d'installation ». 

Accédez à la vidéo de l’assemblée plénière du 10 avril 2018


Document


Retour Retour haut Haut de page imprimer Imprimer
twitter  facebook  g+